Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : L'Onde de Cléïa
  • L'Onde de Cléïa
  • : Juste un petit arrêt, afin de savourer l'instant présent, se re-trouver....
  • Contact

Bienvenue


Je vous souhaite une agréable promenade dans ce modeste lieu.
Mon oasis,  qui m'aide  à lâcher prise , à grandir, à avancer du moins.


Les images qui accompagnent les textes, sont des images qui m'ont touchée, elle ne m'appartiennent pas.
Lorsque j'ai gardé le lien , je le mets, mais parfois je ne l'ai pas ou plus...
Donc si certaines images vous appartiennent, contactez moi, et selon votre désir, le lien sera mis, ou l'image retirée.
Merci à vous, pour votre compréhension.


                          

Recherche

A propos de la Prière

pachamama2

La prière est une grande force. Au plus elle vient de votre âme et de votre coeur, au plus elle aura d'impact. Une prière ne doit pas être un texte appris par coeur. Elle doit être dite en ressentant, en vous imprégnant des mots. Elle est lien entre la Terre et le Ciel, elle doit faire appel à votre Moi profond, connectez-vous à celui-ci et ressentez l'Univers en vous et autour de vous.
Que vos prières soient sincères et élan d'Amour.
Vos prières sont essentielles, elles sont des Rayons de Lumière, elles sont aide.

Soyez, enfants, Soyez !

Céolith (mon Ânge : Cléïa)

Archives

Et si on méditait ?

Il est grand temps de rallumer les étoiles.
.Guillaume Apollinaire.


Celui qui désire, espère et croit en lui même,
celui là est heureux de voir
les autres espérer et croire
.Robert Wagner.


Rien n'est plus urgent que d'aimer.
.Jacques Attali.






océan de lumière


Envolées Du Coeur

11 septembre 2009 5 11 /09 /septembre /2009 11:15

Je souhaiterai mettre ici le lien d' un article qu'une jolie étoile à mis sur son blog :
 http://l-etoiledusud.over-blog.com/


Le 11 septembre 2001, comment oublier ? Impossible.

Une énorme bulle d'Amour vers eux, des pensées d'Amour et de Paix afin d'éclairer les recoins les plus sombres.

Voilà donc le lien de l'article de Sissi, merci jolie Etoile :-) Que ces graines de Paix soient semées, partout,  et éclosent même sur les terrains les plus arides.....

Des graines de paix  http://l-etoiledusud.over-blog.com/article-35937765.html





Repost 0
10 septembre 2009 4 10 /09 /septembre /2009 09:50



Repost 0
8 septembre 2009 2 08 /09 /septembre /2009 11:33


Petit fable cueillie sur le net.

La carotte, l'oeuf et le grain de café.
Tu ne verras plus jamais une tasse de café de la même façon.

Une jeune femme rend visite à sa mère et lui parle de sa vie et comment elle a de la difficulté à passer à travers chaque journée. Elle ne sait pas comment elle va s'en sortir et elle envisage d'abandonner.

Elle est tellement fatiguée de se battre continuellement. Elle a l'impression que lorsqu'un problème est résolu, un nouveau se présente.

Sa mère l'amène à la cuisine. Elle remplit trois casseroles d'eau et les place sur les ronds de la cuisinière. L'eau se met à bouillir rapidement. Dans la première casserole, la mère ajoute des carottes. Elle met des oeufs dans la deuxième casserole, et dans
la troisième, elle met des grains de café moulu. Elle les laisse bouillir, sans dire un mot.

Au bout de 20 minutes, elle ferme le feu. Elle égoutte les carottes et les place dans un bol. Elle sort les oeufs et les met dans un autre bol.
Finalement, elle vide le café dans un troisième bol. Se tournant vers sa fille, elle demande : « Dis-moi ce que tu vois ? »

« Des carottes, des oeufs et du café », répond la fille.

Sa mère lui demande de se rapprocher des carottes. La fille se rapproche et note que les carottes sont molles. La mère lui demande ensuite de prendre un oeuf et de briser la coquille, ce que fait la fille. Cette dernière observe alors que l'oeuf est dur.

Finalement, la mère demande à sa fille de goûter au café. La fille sourit en goûtant à l'arôme riche du café. La fille lui demande ensuite : « Qu'est-ce que ça signifie, maman ? »

Sa mère lui explique que chacun de ces objets a fait face à la même adversité : de l'eau bouillante. Chacun a réagi différemment.
Les carottes sont arrivées fortes et dures. Cependant, après avoir été soumises à l'eau bouillante, elles se sont ramollies et sont devenues faibles.
Les oeufs étaient fragiles. Leur coquille mince
protégeait leur liquide intérieur, mais après avoir passé du temps dans l'eau bouillante, ils sont devenus plus durs à l'intérieur.
Les grains de café moulu étaient uniques, quant à eux. Après avoir été soumis à l'eau bouillante, ils ont changé l'eau.

« Lequel es-tu ? », demande la mère à sa fille. « Quand l'adversité frappe à ta porte, comment réagis-tu ? Es-tu une carotte, un oeuf ou un grain de café ? »
Souviens-toi de ceci : lequel suis-je ? Suis-je la carotte qui semble forte, mais qui devient molle et perd de sa force devant la douleur et l'adversité ?

Suis-je un oeuf qui débute avec un coeur malléable mais qui change quand la situation se réchauffe ? Ai-je un esprit fluide, mais après un décès, une rupture, une difficulté financière ou un autre défi, suis-je devenu plus dur et fermé ?

Ou suis-je un grain de café ? Le grain, en fait, réussit à changer l'eau chaude. Lorsque l'eau devient chaude, il relâche sa fragrance et sa saveur.

Si tu es comme le grain de café, quand les choses semblent être les pires, tu deviens meilleur et tu changes la situation autour de toi.

Quand les temps semblent les plus sombres et que les difficultés sont les plus grandes, est-ce que tu t'élèves à un autre niveau ?
Comment gères-tu l'adversité ? Es-tu une carotte, un oeuf ou un grain de café ?

Puisses-tu avoir suffisamment de joie pour te rendre doux,
suffisamment de défis pour te rendre fort, suffisamment de peines pour te garder humain et suffisamment d'espoir pour te garder heureux.

Les gens les plus heureux n'ont pas nécessairement le meilleur de tout ; ils ne font que ressortir le meilleur de tout ce que la vie met sur leur route. L'avenir le plus clair sera toujours basé sur un passé oublié ; tu ne peux pas aller de l'avant dans la vie à moins de laisser aller les blessures et tracas du passé.

Quand tu es né(e), tu pleurais et les gens autour de toi souriaient.

Vis ta vie pour qu'à la fin, tu sois celui qui sourit, quand tout le monde autour de toi pleure.





Repost 0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 19:31



lien de l'image : http://il-etait-une-fois-la-vie.spaces.live.com/






Aux multiples couleurs elle se déploit,
Des tons les plus sombres aux couleurs les plus vives,
Diapason, aux  multiples vibrations.

Ressenti d'un poids qui nous fait ployer,
Ou des émotions qui nous donnent la sensation de voler...
Pleurer, rire, sourire, ainsi avancer.
Elle est cadeau avec ses diverses facettes.

Ainsi va la vie.

Elle n'est pas  ennemie.
Changer notre regard, lorsque les tons nous semblent gris,
Tel un arc-en-ciel elle nous offre ses tons les plus gais,
Et nos coeurs adoucis.
Savourer, l'Instant qui nous est offert.
Passé n'est plus, futur reste à venir,
Seul le Présent EST.

Pas de regret, juste Aimer

 Cléïa le 30.08.2009

Repost 0
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 20:47

Mettre en pause la musique, sur le menu, à votre droite afin de pouvoir écouter les vidéos.
Bonne écoute !


Trago Fado Nos Sentidos

 

Composição: Amália Rodrigues / José Fontes Rocha

Trago fados nos sentidos
Tristezas no coração
Trago meus sonhos perdidos
Em noites de solidão

Trago versos, trago sons,
De uma grande sinfonia
Tocada em todos os sons
Sa tristeza e da alegria

Trago amarguras aos molhos
Lucidez e desatino
Trago secos os meus olhos
Que choram desde meninos

Trago noites de luar
Trago planícies de flores
Trago o céu e trago o mar
Trago dores ainda maiores





                      



O Mare e Tu -
Andrea Bocelli & Dulce Pontes

 

Sentir em nós Sentir em nós Uma razão Para não ficarmos sós E nesse abraço forte Sentir o mar, Na nossa voz, Chorar como quem sonha Sempre navegar Nas velas rubras deste amor Ao longe a barca louca perde o norte. Ammore mio Si nun ce stess'o mare e tu Nun ce stesse manch'io Ammore mio L'ammore esiste quanno nuje Stamme vicino a Dio Ammore No teu olhar Um espelho de água A vida a navegar Por entre o sonho e a mágoa Sem um adeus sequer. E mansamente, Talvez no mar, Eu feita espuma encontre o sol do teu olhar, Voga ao de leve, meu amor Ao longe a barca nua a todo o pano. Ammore mio Se nun ce stess'o mare e tu Nun ce stesse manch'io Ammore mio L'amore esiste quanno nuje Stamme vicino a Dio Ammore Ammore mio Si nun ce stess'o mare e tu Nun ce stesse manch'io Ammo re mio L'amore esiste quanno nuje Stammo vicino a Dio Ammore












Repost 0
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 09:08
Tu es celui qui même dans les temps les plus noirs,
N'a cessé de  nous accompagner,
Ta Tâche, dans ton Coeur  est gravée.
Dans le mien, tu restes,
Mon crépuscule, sur le Chemin ta main toujours tendue,
Tes mots réconfortent l'Âme,
La ravive, car parfois elle se sent si sale,
Qu'elle n'ose plus se "montrer".
Une image....
Ton ombre sur ce Chemin,
Ton ombre si grande entre lever et coucher,
Tu es là,
Présence Immuable,
Rassurante pour l'Âme.
Et même dans le silence,
Les Âmes dansent....
Car le souffle de Vie,
Jamais ne tarît.
Dans Lui, par Lui.
 (26.08.2009)

Image clin d'oeil ;-), trouvée sur le net
Repost 0
26 août 2009 3 26 /08 /août /2009 08:26


Image trouvée sur le net



Il est temps,
Je me relève, le corps bien lourds et le coeur ouvert, mais je remercie la vie pour ce qu'elle m'a offert.
 Même si sur le moment  ce qui nous arrive fait mal, si mal ; mais parfois nous mettons tant de temps à voir une certaine évidence , qu'il nous faut un bon tremblement de terre ....
Je l'ai eu, les séquelles sont encore là, mais merci à la vie, clopin, clopan, je peux me remettre à avancer.
Cette fois libérée .... libre seulement moi avec Moi.
Chat redevenu sauvage certes, mais avec le temps qui sait.
Je ferme la porte, bien que j'avais dit qu'elle resterait ouverte, non je la ferme, ferme tout, tire un trait.
J'en ouvre une autre, elle donne sur un jardin ou l'air est respirable , ou la Vie Est.
Derrière les cris les larmes, ils n'ont pas lieu d'être sur ce qui n'a été que mensonge et illusion.
Tel le nouveau né, apprendre, réapprendre ce qui Est.
On m'avait dit , que l'ombre pouvait briller, revêtir des habits de lumière, je l'avais oublié, et m'y suis brûlée....
Merci à la Vie.
Vers l'Essentiel, vers Lui.
 Cléïa (26.08.2009)

Repost 0
6 août 2009 4 06 /08 /août /2009 11:14
Repost 0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 10:12



Repost 0
2 août 2009 7 02 /08 /août /2009 09:59
Repost 0